Meilleure alternative face aux saunas classiques, le sauna à infrarouge a le vent en poupe, car il émet moins d’ultraviolet. En effet, contrairement aux saunas traditionnels, le sauna à infrarouge émet de la chaleur sèche, produite à partir des éléments infrarouges chauffants. Retour sur le principe, les bienfaits et les limites du sauna à infrarouge.

Qu’est-ce qu’un sauna à infrarouge

Le sauna à infrarouge est un type de sauna qui vient du Japon. Pour ce type de sauna, le fameux poêle fait place aux éléments chauffants infrarouges placés dans des endroits stratégiques de la cabine. Concernant les éléments chauffants, deux types existent : le carbone et la céramique. Le carbone couvre une grande partie de la surface corporelle. Ces deux éléments actionnent par rayonnement. D’ailleurs, c’est pour cette raison qu’on parle de chaleur rayonnante, à l’instar du soleil. Contrairement au sauna traditionnel dont l’air est chauffé pour agir sur le corps, les infrarouges chauffent directement les tissus cutanés.

Le principe du sauna à infrarouge

Dans un sauna traditionnel, une vapeur est diffusée, alors que dans un sauna à infrarouge, la chaleur a pour rôle d’accroître la température interne du corps humain. Par conséquent, contrairement au sauna traditionnel, dans un sauna à infrarouge, ce n’est pas seulement l’air ambiant qui est chaud, c’est le corps tout entier. Généralement, dans un sauna classique, on constate souvent une différence de températures, en fonction de l’endroit où l’on se met. Ainsi, dans un sauna traditionnel, la totalité du corps n’est pas chauffée. Tandis que pour un sauna à infrarouge, le corps est chauffé à 100 %.

Les avantages du sauna à infrarouge

Le saviez-vous, la sudation dans un sauna à infrarouge est supérieure à 3 fois, voire même à 6 fois, à la sudation produite par un sauna traditionnel. Ainsi, avec un sauna à infrarouge, la respiration de la peau est optimisée. Idem pour l’irrigation sanguine. Qui plus est, la température maximale dans un sauna à infrarouge est de 40°C, le rendant plus supportable que la température dans un sauna traditionnel pouvant atteindre 110°C.

Contrairement au sauna traditionnel, les infrarouges employés dans un sauna à infrarouge ont l’avantage de lutter contre l’eczéma. Par ailleurs, le sauna à infrarouge réduit les raideurs des articulations, soulage les douleurs et maximise le processus de guérison. Enfin, l’un des principaux atouts d’un sauna à infrarouge concerne son prix. En effet, par rapport au sauna traditionnel, il est moins onéreux et exige peu d’entretien.

Les inconvénients du sauna à infrarouge

Certes, le prix d’un sauna à infrarouge est abordable, mais est-il vraiment efficace ? D’après les amateurs du sauna traditionnel, le sauna à infrarouge n’a pas de vertus curatives. Par ailleurs, selon les dire des défenseurs du sauna traditionnel, le sauna à infrarouge provoquerait la sécheresse de la peau, du cuir chevelu et des voies respiratoires. Qui plus est, le sauna à infrarouge n’est pas pérenne, car sa durée de vie est de deux ans. C’est pour cette raison qu’il est conseillé d’opter pour un sauna à infrarouge haut de gamme.